Comment installer une cheminée éthanol ?

Entre mode de chauffage et élément phare de décoration intérieure, la cheminée éthanol s’impose de plus en plus dans les maisons et appartements. Si vous appréciez le charme que présente la cheminée en intérieur sans pour autant affectionner ses inconvénients, alors la cheminée éthanol est ce qu’il vous faut.

Outre son aspect design et moderne, cette cheminée présente de nombreux avantages dans l’habillement de votre maison. Elle propose différents modes d’installation avec la version murale, la version à poser et la version intégrée. Découvrez dans cet article tout ce qu’il faut savoir sur l’installation de ce modèle.

fonctionnement cheminée éthanol

Comment fonctionne une cheminée éthanol ?

Comme son nom l’indique, la cheminée à l’éthanol fonctionnement grâce à l’éthanol, un combustible végétal qui ressemble à l’alcool pur. De façon plus pratique, l’éthanol est versé dans le réservoir de la cheminée puis est enflammé volontairement de façon manuelle par l’intermédiaire d’un bruleur sécurisé.

Les cheminées éthanol sont essentiellement constituées d’un bruleur et d’un revêtement décoratif. Elles présentent généralement une puissance de chauffe qui oscille entre 1000 et 5000 W. Bien sûr, la puissance du dispositif dépendra de la taille de son réservoir étant donné que la chaleur provient de la flamme de combustion. Le phénomène de combustion est stoppé automatiquement lorsque le réservoir se vide. L’utilisateur peut également éteindre la cheminée en interrompant l’arrivée de l’oxygène au niveau du bruleur.

Pendant son fonctionnement, la cheminée éthanol a la particularité de ne pas émettre de fumée ni de gaz de combustion, et ne nécessite donc pas la présence d’un conduit d’évacuation. Toutefois, il requiert quelques précautions en termes de sécurité. Il faut savoir que durant la combustion parfaite de l’éthanol, la cheminée n’émet que de la vapeur d’eau et du CO2. Mais dans le cas d’une combustion imparfaite, causée par un déficit d’oxygène, le dispositif se met à dégager du monoxyde de carbone qui peut, dans le pire des cas, entrainer la mort des occupants.

C’est donc dans le but de limiter les risques d’une combustion imparfaite de la cheminée éthanol qu’il est préconisé de ne pas s’en servir de façon permanente.

Où installer votre cheminée ? Et comment ?

La cheminée éthanol est un dispositif qui peut être installé dans n’importe quelle pièce de la maison que vous désirez habiller et équiper. Vous pourrez la placer dans le salon, la salle à manger, la chambre, etc. En effet, son installation ne nécessite aucune prédisposition particulière. Le dispositif peut être fixé sur le mur, posé sur un support tel un meuble, incrusté dans le mur ou adapté à l’emplacement d’une ancienne cheminée classique.

Elle est aussi facile à utiliser qu’à installer. En suivant rigoureusement les instructions fournies et les précautions d’usage, vous pouvez réaliser vous-même son installation. Il est cependant recommandé de recourir à un professionnel afin d’assurer une installation complète et parfaite si vous avez des difficultés, étant donné les risques que présente une mauvaise manipulation de votre matériel.

1. Installation d’un foyer dans une cheminée existante

Il est effectivement possible d’installer une cheminée éthanol dans l’emplacement d’une cheminée classique condamnée avec conduit bouché. Cette dernière peut se retrouver dans n’importe quelle salle du logement.
Pour ce type d’installation, il faudra disposer d’un foyer sans revêtement et composé d’un boitier avec un réservoir pour le stockage de l’éthanol. Vous pourrez utiliser des bûches en céramique ou autres décoratifs pour cacher le réservoir et laisser un espace pour l’affichage du foyer de la cheminée éthanol.

Avec une cheminée classique à foyer ouvert, vous pourrez aussi y encastrer le foyer de la cheminée éthanol et l’adapter.
Ces deux solutions vous permettent de redonner vie à votre ancienne cheminée sans pour autant devoir supporter les tâches d’entretien qui vont avec. Vous gagnez une cheminée écologique et économique.

2. Installation d’une cheminée éthanol murale

Le choix d’une cheminée éthanol murale permet de réduire les travaux d’installation. En effet, le modèle mural sera fixé au mur avec des outils de fixation comme ceux utilisés dans le cas d’une télévision ou d’un tableau à accrocher au mur.
Le seul critère à prendre en considération est la nature du mur. C’est en fonction de la nature du bâti que vous pourrez sélectionner des chevilles adaptées. Il est recommandé de ne pas placer le dispositif sur un support inflammable. Il est capital que la cheminée soit placée dans un endroit de la maison avec une bonne aération.

Éviter de laisser le combustible près du foyer. Privilégiez un modèle de chemine éthanol équipé d’un détecteur de CO2 pour plus de sécurité. N’hésitez pas à vous rapprocher d’un professionnel pour plus d’informations.

Installation d’une cheminée éthanol à poser.

En ce qui concerne la cheminée éthanol à poser au sol, un large choix de design vous est proposé. Avant d’entamer le montage, vous devez examiner que tous les éléments nécessaires sont présents.
Il faudra disposer d’un partenaire pour la pose et respecter de façon stricte les instructions de la notice. N’oubliez pas de prendre en compte les distances de sécurité avec les meubles et la stabilité du sol pour éviter tout renversement.

cheminée éthanol

Quel éthanol acheter pour votre cheminée ?

La composition de l’éthanol pour la cheminée est encadrée par la norme française NF D35-386. L’éthanol préconisé doit présenter une teneur en éthanol de 96 %, en eau de 3 % et en dénaturant de 1 %. Toutefois, certains éthanols produits à l’étranger ne suivent pas cette composition. Il faudra donc être sur vos gardes durant l’acquisition.

La qualité de l’éthanol dépend non seulement de l’alcool, mais aussi de la nature du dénaturant. Si le dénaturant est chimique, la combustion réalisée émettra des odeurs désagréables pouvant provoquer des migraines. Par contre, si le dénaturant est naturel, alors il ne s’en dégagera pas d’odeurs désagréables.
Vous devez donc privilégier des éthanols fabriqués en France et composés d’un dénaturant naturel. Éviter des éthanols dont le prix est inférieur à 2 euros le litre, il s’agit généralement d’une qualité médiocre.

Pin It on Pinterest